Droit collaboratif

Le droit collaboratif, une alternative d’apaisement

Certains dossiers ne se résolvent que dans la bataille judiciaire,
à laquelle le cabinet s’exerce quotidiennement.

Pourtant, convaincus que le temps apaise les conflits et que le recours à
des modes de règlements alternatifs ne peut que continuer à se développer,
le cabinet vous propose, lorsque cela est possible, un « processus collaboratif ».

Eviter le recours aux tribunaux

Largement pratiqué aux Etats-Unis et au Canada, le processus collaboratif est fondé sur la volonté, partagée par toutes les parties, de parvenir à un accord sage et pérenne, sans aucun recours au juge, afin de préserver le lien.

Cet accord permet d’éviter quelques années plus tard, la résurgence de conflits, comme c’est souvent le cas des divorces par « consentement mutuel » voulus par l’un et imposés à l’autre…

Préserver la relation

Le processus collaboratif est particulièrement recommandé aux époux et surtout parents qui ont à cœur de conserver un lien de communication et de confiance indispensable à la poursuite de leurs relations malgré la séparation, dans l’intérêt des enfants.
Si votre dossier s’y prête, Florent Berdeaux, formé au processus collaboratif n’hésitera pas à vous proposer cette méthode afin d’inviter l’autre partie à contacter un avocat lui aussi formé au processus collaboratif.

Nous contacter